Vous êtes ici : Accueil > L’ECOLE > Prévention et lutte contre la violence en milieu scolaire
Publié : 1er septembre 2006

Prévention et lutte contre la violence en milieu scolaire

La lutte contre la violence en milieu scolaire constitue une priorité gouvernementale.

En dépit de l’effort de tous et des mesures prises depuis de nombreuses années grâce à l’engagement des équipes éducatives et de leurs partenaires, les faits de violence sont devenus une réalité préoccupante dans l’école, lieu longtemps protégé.

Les atteintes à l’intégrité physique et morale des enseignants, des élèves, et plus généralement des personnels, nécessitent un renforcement des dispositifs destinés à assurer, par tous les moyens de droit, la sécurité dans les établissements scolaires.

Les phénomènes de violence fragilisent l’ensemble des relations sociales. Lorsqu’ils s’installent dans l’école, lieu de transmission des savoirs et des valeurs de notre société, c’est l’ensemble du pacte républicain qui est menacé, c’est l’égalité des chances qui est rompue. Restaurer l’autorité des adultes, permettre aux élèves de travailler et de vivre dans un climat de sérénité, réaffirmer les droits et les devoirs de chacun est une condition de la réussite de l’école.

Les causes de ces violences sont complexes et multiples. Elles appellent des réponses coordonnées et complémentaires entre l’éducation nationale et ses partenaires : le maire et les collectivités territoriales, la police, la gendarmerie, la justice, les associations, ... Ces réponses doivent impliquer les parents, premiers responsables de l’éducation de leurs enfants.

C’est par la cohérence et le travail en commun de l’ensemble des intervenants en charge des jeunes, chacun dans le champ de ses compétences et de ses responsabilités, que des solutions pourront être trouvées au plus près des réalités du terrain.

La transmission des savoirs et la mission d’éducation de l’école constituent la première des préventions. Toutefois des actions complémentaires doivent être impérativement menées. Il s’agit de prendre en compte les victimes, assurer la sécurité des personnes, organiser les circuits d’échanges d’informations entre partenaires et de suivi des infractions ou des problèmes rencontrés, associer les parents et responsabiliser les élèves, développer les partenariats, mettre à disposition des outils et enfin évaluer et suivre l’ensemble du dispositif de lutte contre les violences en milieu scolaire aux différents niveaux de responsabilité.