PAI, PPS, PPRE, PAP, quel plan pour qui ?

L’école inclusive permet une meilleure prise en compte des besoins spécifiques de tous les élèves et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers.
Ce dossier présente les différents dispositifs proposés en réponse aux besoins éducatifs particuliers des élèves.
L'école inclusive - répondre aux besoins particuliers  -  PDF - 596.8 ko"
L’école inclusive - répondre aux besoins particuliers

Vous êtes ici : Accueil > PÉDAGOGIE > Pédagogie générale > Anim « outils auto correctifs »

Documents joints

Publié : 5 avril
Format PDF Enregistrer au format PDF

Anim « outils auto correctifs »

Nombre d’entre vous ont participé à l’animation sur les outils autocorrectifs.
Ce temps de formation vient à la suite des travaux menés l’an dernier sur la prise en compte de la diversité des élèves.

L’usage des outils autocorrectifs n’est pas né d’hier et il convient d’en dégager quelques règles pour une appropriation des plus pertinentes.

 Ces outils permettent à l’enseignant de faire face à la diversité en proposant aux élèves des temps de travail en autonomie.
 La mise en œuvre doit se faire de manière progressive.
 L’utilisation doit être quotidienne et un suivi doit se mettre en place.

Attention : Pour que l’usage de ces outils soit pertinent il est incontournable qu’il soit lié à une compétence. L’élève utilise une fiche pour travailler tel apprentissage. Le choix de la compétence aura pu être négocié avec l’enseignant.

En priorité  : Vous devez viser en priorité l’expression par l’élève de son niveau d’acquisition. Cela nécessite une honnêteté qu’il conviendra de développer.
Sans cela, les dérives suivantes sont envisageables :
 L’élève choisit des taches trop faciles ou trop difficiles
 L’élève recopie la correction
L’usage approprié de ces outils apportent un nouvel espace de travail aux élèves et modifie considérablement l’ambiance de classe. Il modifie aussi le rôle de l’enseignant.

Principes retenus par les deux groupes de travail :

  • ciblé sur une seule compétence
  • lisibilité et clarté (et dans la correction !)
  • consigne compréhensible (imagée ou non, par analogie)
  • présentation en amont des fichiers
  • accessible matériellement (l’outil et la correction)
  • progressif dans la difficulté
  • durée courte
  • accompagné d’une feuille de route / feuille de suivi
  • ludique / agréable : en faisant attention sur le « curseur » concernant ce critère pour ne pas dévoyer la tâche
  • les fichiers doivent être suffisamment nombreux pour laisser un choix (et permettre la motivation)

Outils présentés :

Rappel du cadre de l’animation :

  • L’animation a duré 1h30. Il reste 1h30 de travail personnel. Ce travail consiste soit à analyser (et tester en classe) 1 outil existant, soit à construire un outil autocorrectif (par groupe). Les travaux créés sont en ligne !!