PAI, PPS, PPRE, PAP, quel plan pour qui ?

L’école inclusive permet une meilleure prise en compte des besoins spécifiques de tous les élèves et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers.
Ce dossier présente les différents dispositifs proposés en réponse aux besoins éducatifs particuliers des élèves.
L'école inclusive - répondre aux besoins particuliers  -  PDF - 596.8 ko"
L’école inclusive - répondre aux besoins particuliers

Vous êtes ici : Accueil > PÉDAGOGIE > Programmes & Socle > Evaluer la maîtrise du socle
Publié : 11 novembre 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Evaluer la maîtrise du socle

Évaluer la maîtrise du socle commun aux cycles 2, 3 et 4

L’évaluation du socle commun du cycle 2 au cycle 4 se fait en référence aux contenus des programmes d’enseignement et porte sur les huit composantes du socle via une échelle de quatre niveaux.

Une évaluation en référence aux programmes d’enseignement

L’évaluation des acquis des élèves dans les domaines de formation du socle commun se fait en référence aux contenus des programmes d’enseignement.

Les objectifs de connaissances et de compétences de chaque domaine de formation du socle commun et la contribution de chaque discipline ou enseignement à ces domaines sont déclinés dans les programmes d’enseignement.

Les acquis des élèves dans chacun des domaines de formation du socle commun sont évalués au cours de la scolarité sur la base des connaissances et compétences attendues à la fin des cycles 2, 3 et 4, telles qu’elles sont fixées par les programmes d’enseignement.

L’évaluation porte sur les huit composantes du socle commun

L’évaluation porte sur les quatre composantes du domaine 1 et sur les quatre autres domaines de formation. L’acquisition et la maîtrise de chacune des composantes du socle commun sont appréciées pour chaque domaine de façon indépendante. Elles ne peuvent donc pas être compensées par celles d’un autre domaine.

Un cas particulier : Les quatre composantes du domaine intitulé « les langages pour penser et communiquer » ne peuvent pas non plus être compensées entre elles. Dans ce domaine, l’évaluation distingue les composantes : langue française ; langues étrangères (et, le cas échéant, langues régionales) ; langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; langages des arts et du corps.

Une échelle d’évaluation de quatre niveaux

Le degré de maîtrise des composantes du socle commun est apprécié, à la fin des cycles d’enseignement 2, 3 et 4, sur une échelle de quatre niveaux :

le niveau 1 de l’échelle (« maîtrise insuffisante ») correspond à des compétences non acquises au regard du cycle considéré ;
le niveau 2 (« maîtrise fragile ») correspond à des savoirs ou des compétences qui doivent encore être étayés ;
le niveau 3 (« maîtrise satisfaisante ») est le niveau attendu en fin de cycle, c’est lui qui permet de valider à la fin du cycle 4 l’acquisition du socle commun ;
le niveau 4 (« très bonne maîtrise ») correspond à une maîtrise particulièrement affirmée de la compétence, qui va au-delà des attentes pour le cycle.

=>la suite sur EDUSCOL

Voir en ligne : Sur EDUSCOL