PAI, PPS, PPRE, PAP, quel plan pour qui ?

L’école inclusive permet une meilleure prise en compte des besoins spécifiques de tous les élèves et notamment des élèves à besoins éducatifs particuliers.
Ce dossier présente les différents dispositifs proposés en réponse aux besoins éducatifs particuliers des élèves.
L'école inclusive - répondre aux besoins particuliers  -  PDF - 596.8 ko"
L’école inclusive - répondre aux besoins particuliers

Vous êtes ici : Accueil > LES ELEVES > Allophones > Inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants issus de familles (...)
Publié : 16 septembre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants issus de familles itinérantes

La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République promeut, dans l’article L.111-1 du code de l’éducation, « l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction » comme enjeu « pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales en matière de réussite scolaire et éducative ».

Le parcours inclusif : fondement et principes

Le droit commun d’accès à l’éducation est à dissocier de la situation familiale, qu’elle soit régularisée ou non auprès des autorités compétentes.

L’inclusion dans les classes ordinaires doit constituer la modalité principale de scolarisation.

Pour favoriser cette inclusion :

  • La personnalisation des parcours doit permettre à l’élève de suivre un enseignement dans sa classe ordinaire en fonction des compétences qu’il a antérieurement acquises et de son degré de maîtrise de la langue française.
  • La concertation et la formation des équipes pour organiser les liens avec la classe ordinaire, mieux comprendre les processus d’apprentissage pour ces élèves et ainsi adapter les contenus d’enseignement. Des outils pédagogiques sont mis à disposition et centralisés par les CASNAV.
  • L’évaluation différenciée et positive pour favoriser, par rapport aux compétences attendues, un positionnement de l’élève qui tient compte de celles qu’il a effectivement acquises antérieurement.
  • Le suivi des élèves dans la durée pour favoriser leur inclusion dans le système scolaire français.
  • L’information aux familles pour les associer à la scolarisation de leur enfant.

Dossier complet à lire sur Éduscol : http://eduscol.education.fr/cid73170/inclusion-scolaire-des-eleves-allophones-et-des-enfants-de-familles-itinerantes.html

Voir en ligne : Sur Éduscol : Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes